Écrivez-nous
Nom


Courriel


Message
 
RAYMOND GERVAIS
3 X 1
Raymond Gervais, 3 + 1 = , 1977.
Photo : Pierre Boogaerts.

Cette exposition pose un regard sur l’ensemble de l’œuvre d’un artiste québécois qui a plus de trente-cinq ans de carrière et dont la pratique est des plus contemporaines. Elle se développe autour de trois axes : son, image et texte, embrassant ainsi l’ensemble des problématiques explorées par l’artiste depuis le début de sa pratique.

COMMENTAIRE DE LA COMMISSAIRE

Œuvrant dans le champ de l’art contemporain depuis le début des années 1970, Raymond Gervais élabore un corpus unique, diversifié, voire hétérogène, d’œuvres photographiques, textuelles, sculpturales, d’installations et de performances autour de cette problématique qui lui est propre, celle de l’imaginaire sonore : une manière de penser et de conceptualiser le son, l’écoute et l’image du son. Artiste musicien ou artiste du son se tournant vers le silence; artiste de la performance, également auteur d’essais et de fictions; compositeur, travaillant le récit d’une œuvre, d’un texte, d’une installation, d’une performance comme une partition qu’il offre au visiteur de ses expositions et de ses performances; artiste conceptuel interrogeant la compréhension de ce qu’est une image, un récit, une performance, un texte, un son, un film; artiste habité par le sonore mais interpellé par une grande question : celle du silence inhérent à l’existence.

L’univers de Raymond Gervais s’est construit autour du textuel, du sonore et du visuel. Ces trois éléments — mot, son, image —, abordés de manière transversale comme seule une pensée labyrinthique peut le faire, sont liés par un fil poétique confirmé par l’attachement de l’artiste à différentes formes de disparition, lui offrant toutes les fictions possibles.

Lire la suite

Le volet présenté à la Galerie Leonard & Bina Ellen met l’accent sur le rôle joué par les instruments de musique et divers dispositifs de diffusion du son dans la pratique de Raymond Gervais. Il nous permet d’explorer plusieurs thèmes essentiels chez cet artiste : la question du cycle, du mouvement en spirale, de la boucle, matérialisée ici par ces différents dispositifs conceptuels et mécaniques. Tous ces mouvements qui tournent sur eux-mêmes évoquent l’image du derviche, figure fétiche de l’artiste, symbolisant le mouvement infini.

– Nicole Gingras

EXPLOREZ

  • l’absence et la présence, le visible et l’invisible, le son et le silence, et les façons dont ces notions soit se complètent, soit s’opposent dans cette exposition;
  • la façon dont l’histoire personnelle chevauche et croise les histoires de la musique, de la littérature et de l’avant-garde, ainsi que les nombreux récits divers qui en résultent;
  • les différentes présences, dans cette œuvre, des notions de performance ou de performativité, de théâtralité et de mise en scène;
  • le visuel : les différentes composantes visuelles de cette œuvre et ce qui est rendu visible ici;
  • le langage : son importance et les différents usages qui en sont faits.

QUELQUES QUESTIONS

  • Comment cet artiste utilise-t-il l’espace physique de la galerie ? Son utilisation de l’espace vous semble-t-elle différente de ce que vous avez coutume de voir, et si oui, en quoi ?
  • Réfléchissez à la place et à la disposition des objets dans cette exposition, et à la façon dont ils sont combinés. Qu’est-ce que l’artiste développe ou évoque dans ces œuvres ?
  • En regardant cette exposition, pouvez-vous commencer à cerner des éléments ou des thèmes centraux dans le travail de cet artiste ? Quels sont-ils ?
  • Cette exposition comprend de nombreux documents d’archives reliés aux recherches et à la pratique de l’artiste, ainsi qu’au contexte historique dans lequel les œuvres présentées ici ont été réalisées. Comment ces documents s’articulent-ils ? Qu’est-ce qu’ils illustrent à propos des œuvres, et qu’est-ce qu’ils ajoutent à votre compréhension de cet artiste et de sa place dans notre histoire récente ?
  • Réfléchissez à la notion de reproduction et au rôle qu’elle joue dans les œuvres présentées ici. Pouvez-vous identifier des exemples précis où elle est utilisée ?

 

Fermer

Produit avec l’appui du Frederick and Mary Kay Lowy Art Education Fund.

Commissaire : Nicole Gingras

Une coproduction de la Galerie Leonard & Bina Ellen de l’Université Concordia et de VOX, centre de l’image contemporaine, Montréal.

L'ARTISTE

Raymond Gervais

Né en 1946 à Montréal, Raymond Gervais réalise depuis le milieu des années soixante-dix des performances et des installations à la jonction de la musique, de la littérature et des arts visuels. Le disque, le tourne-disque et le boîtier de disque compact font l’objet d’une investigation approfondie. En 1973 il forme, avec Yves Bouliane, Vincent Dionne, Michel Di Torre et Robert Marcel Lepage, l’Atelier de musique experimentale (AME), une association à but non-lucratif vouée principalement à la promotion des démarches nouvelles d’improvisation en musique. L’AME a organisé les tout premiers concerts à Montréal de Roscoe Mitchell (Art Ensemble of Chicago), de Dollar Brand (Abdullah Ibrahim), et de Karl Berger (Creative Music Studio, Woodstock). Gervais est auteur de commentaires critiques, d’essais et de textes de réflexion publiés dans des catalogues, des anthologies ou des périodiques qui portent aussi bien sur des musiciens et des artistes en arts visuels que sur sa propre pratique artistique. Il a été, pendant plusieurs années, chroniqueur de musiques actuelles à la revue d’art contemporain Parachute. Raymond Gervais a participé à de nombreuses expositions au Québec, au Canada et a l’étranger, entre autres : Tendances actuelles, Centre culturel canadien, Paris (1977); Hier et après, Musée des Beaux-arts de Montréal (1980); OKanada, Akademie der Künste, Berlin (1983); Aurora Borealis, Centre international d’art contemporain, Montréal (1985); Broken Music, Musée d’art contemporain de Montréal (1990); Roto-Univers, Power Plant, Toronto (1992), Are You Talking to Me?, Galerie de l’UQAM (2003); Soundtracks : Re-Play, Edmonton Art Gallery et Justina M. Barnicke Gallery, Université de Toronto (2003); Frottements et surfaces sonores, Musée national des beaux-arts du Québec (2004); et Trafic : l’art conceptuel au Canada 1965-1980, Alberta Art Gallery, Galerie Leonard & Bina Ellen, Université Concordia, Halifax INK, Justina M. Barnicke Gallery, Université de Toronto, Vancouver Art Gallery (2010/2011). Ses œuvres se retrouvent dans les collections de nombreux musées au Québec et au Canada ainsi que dans des collections particulières. Raymond Gervais vit à Montréal.

L’oeuvre artistique riche et variée de Raymond Gervais inclut des photographies, des textes, des sculptures, des installations et des performances développés autour de la problématique de l’imaginaire sonore, une manière de conceptualiser l’écoute et le son. Les oeuvres présentées dans Raymond Gervais 3 x 1 témoignent de cette fascination continuelle. Elles sont marquées par sa connaissance profonde des traditions musicales — de la musique classique au jazz et à l’avant-garde sonore —, ainsi que des éléments iconiques de la culture matérielle, tels que les instruments de musique, les pochettes de disques, les tourne-disques, les cassettes, les disques compacts. L’artiste, dans ses explorations, délaisse de plus en plus le son réel pour travailler avec le silence; il amalgame des textes, des images et des objets au sein d’oeuvres installatives où le son est davantage évoqué que présenté.

Fermer

LES OEUVRES

Liste des oeuvres

Commencer par, puisqu’à toute fin correspond
1975
Vidéo, noir et blanc, son
40 min
Distribution : Vidéographe

12 + 1 =
1976
Photographie
Photographie de l’installation présentée à la Galerie Média, Montréal, en 1976.
Photo : Roland Poulin
D’abord conçue comme installation sonore où l’artiste diffusait simultanément 13 vinyles sur autant de tourne-disques, l’œuvre est par la suite exposée sans son et en version photographique
Collection de l’artiste

Roche
1976
Performance
10 min 51 s
Transfert numérique de l’enregistrement de la performance pour piano et roche, enregistrée au domicile de l’artiste en 1976.
Collection de l’artiste

Les Accords intuitifs
1976
Performance ; composition de Raymond Gervais
10 min
Transfert numérique de l’enregistrement de la performance
Interprètes : Pierre Cartier, Jean Derome, Charles de Mestral, Serge Foisy
Collection de l’artiste

Déjà là
1976 – 1977
Installation
2 tables, 13 métronomes, radio, piles, cadran, saxophone et étui, trompette jouet, vase à fleurs, œillets, album de photographies
Collection du Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa; achat en 1978

3 + 1 =
1977 – 2011
Installation
4 affiches
Version silencieuse d’une œuvre initialement sonore.
Photos : Pierre Boogaerts
Collection de l’artiste

Carignan : circuit-les-ponts
1977
Éléments de la performance présentée lors de l’événement 03 23 03 Premières rencontres internationales art contemporain Montréal 1977, Montréal, 1977
Série de 45 diapositives projetées lors de la performance, numérisées et transférées sur DVD.
Marche enregistrée sur bande magnétique en 1977, numérisée et transférée sur disque compact. Durée : 46 min 35 s
Narration enregistrée sur bande magnétique en 1977, numérisée et transférée sur disque compact. Voix : Raymond Gervais. Durée : 8 min
Collection de l’artiste

The Passage 2
1978 – 2011
Photographies, métronome, piles
Photo : Jacques Jabhour
Collection de l’artiste

Re : Henri Rousseau, le tourne-disque et la recréation du monde
1987
Photographie (extrait de l’installation)
Collection du Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa; achat en 1989

L’enclos de verre – Maurice Ravel joue pour Bud Powell
1988
Documents de l’installation : pochette de disque, photographies de l’installation
Photos : Don Corman
Collection de l’artiste

Le 1er disque
1990
Installation
13 tourne-disques, 13 platines noires de caoutchouc, 13 pochettes de disque blanches en carton, 1 tourne-disque avec reproduction photographique couleur, 2 tourne-disques avec 1 mailloche chacun, 13 couvercles de tourne-disque en plastique transparent
Collection du Musée d’art contemporain de Montréal

Piano pour Samuel Beckett
1990
Objet trouvé, sérigraphie, dessin
Collection du Musée d’art de Joliette; don de l’artiste

Via Copland
1990
Installation
Lutrin, pochette de disque, photographie, disque compact et boîtier
Collection de l’artiste

Le vent tourne
1993
Miroir, 12 ventilateurs, papier noir au sol
Collection du Musée d’art contemporain de Montréal; don de l’artiste

Dans le cylindre
1994
Installation
Photographie, phonographe à cylindre, table
Achat pour la collection Prêt d’œuvres d’art en 1998, transfert à la collection permanente du Musée national des beaux-arts du Québec

Roto Univers
1994
Extrait de l’installation
Métronome, tourne-disque
Collection de l’artiste

En attendant Beckett (autour de Samuel Beckett)
1995
Installation
Tourne-disque, table, pochette de disque, lutrin, notes de pochette
Collection du Musée régional de Rimouski; don de l’artiste

Blaast
1996 – 2011
Les vents de la Terre, hors-série
2 boîtiers de disques compacts, texte
Collection de l’artiste

Tous les vivants étaient morts
1997
Installation
27 boîtiers de disques compacts, textes
Collection de l’artiste

Les couleurs de la musique
2001
Installation
Pochettes de disque, lutrin, tourne-disque, disque
Achat pour la collection Prêt d’œuvres d’art en 1998, transfert à la collection permanente du Musée national des beaux-arts du Québec

Fermer

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS

Bibliographie

BLOCK, Ursula, Michael Glasmeier (dirs.) (1989). Broken Music : Artists’ Recordworks. Berlin : Daadgalerie / Den Haag : Gemeentemuseum.

BLOUIN, René, Claude GOSSELIN, Normand THÉRIAULT (dirs.) (1985).Aurora borealis. Montréal : Centre international d’art contemporian de Montréal.

BOULANGER, Chantal (1999). Raymond Gervais: Le regard musicien. Joliette : Musée d’art de Joliette.

DAIGNEAULT, Gilles, Serge FISETTE. Artefact 2004 : Sculptures urbaines. Montréal : Centre d’art public.

DÉRY, Louise (2003). Are You Talking to Me? Montréal : Galerie de L’UQAM.

DÉRY, Louise (1991). Un archipel de désir s: Les artistes du Québec et la scène internationale. Québec : Musée du Québec.

DOMPIERRE, Louise (1992). Raymond Gervais, Roto-Univers : Cantor, Les disques, Le derviche. Toronto : Power Plant.

DROBNICK, Jim (dir.) (2004). Aural Cultures. Toronto : YYZ books / Banff : Walter Phillips Gallery Editions.

GERVAIS, Raymond (2001). Phono photo : Carte grise à Raymond Gervais. Montréal : Dazibao.

GERVAIS, Raymond, Nicole GINGRAS (2007). Puisqu’à toute fin correspond : Entretiens. Montréal : Éditions Nicole Gingras.

GINGRAS, Nicole (2003). Le son dans l’art contemporain canadien / Sound in Contemporary Canadian Art. Montréal : Éditions Artextes.

GINGRAS, Nicole (2006). Traces. Montréal : Galerie Leonard & Bina Ellen.

GINGRAS, Nicole (dir.) (2011). Raymond Gervais 3 X 1. Montréal : Galerie Leonard & Bina Ellen / VOX, Centre de l’image contemporaine.

LAMOUREUX, Johanne (1995). Seeing in Tongues : A Narrative of Language and Visual Arts in Quebec / Le bout de la langue : Les arts visuels et la langue au Québec. Vancouver : Morris and Helen Belkin Art Gallery.

MORIN, France, Chantal PONTBRIAND, Normand THÉRIAULT (dirs.) (1977). 03 23 03 : premières rencontres internationales d’art contemporain, Montréal 1977. Montréal : Parachute.

PARÉ, André-Louis (2001). Sculpter l’imaginaire / Sculpting the Imagination. Espace 58 hiver, p. 7-15.

PONTBRIAND, Chantal (dir.) (2004). Parachute : Essais choisis 1975-2000. Bruxelles : Éditions La Lettre volée.

RACINE, Rober (1996). Artiste, musicien du regard. Rober Racine rencontre Raymond Gervais. Topo 40, p. 24-29.

THÉRIAULT, Michèle (1998). The Acoustic Gaze: Raymond Gervais and Rober Racine / Le regard acoustique : Raymond Gervais et Rober Racine. Oakville : Oakville Galleries.

THÉRIAULT, Michèle (2006). Cut : Raymond Gervais, Christof Migone, Jocelyn Robert. Montréal : Galerie Leonard & Bina Ellen.

THÉRIAULT, Normand and Diana NEMIROFF (dirs.) (1980). Hier et après / Yesterday & After. Montréal : Musée des beaux-arts de Montréal.

TOUGAS, Colette (1997). Ecouter le futur? / Listening to the future? Parachute 85, p. 26-37.

Fermer