Écrivez-nous
Nom


Courriel


Message
 
ᐊᕙᑖᓂᑦ ᑕᒪᐃᓐᓂᑦ ᓄᓇᑐᐃᓐᓇᓂᑦ
Au cœur de la toundra

Vernissage

Samedi 8 septembre, 15 h 00 – 19 h 00

Entrée libre
À la Galerie
Événement Facebook


PERFORMANCE

Samedi 8 septembre, 15 h 00 – 17 h 00
Lundi 10 septembre, 15 h 00 – 17 h 00

siku/siku par Allison Akootchook Warden

Dans les communautés arctiques de l’Alaska, le mot siku en Iñupiaq désigne à la fois la glace et de la méthamphétamine. Pour sa performance en deux parties, Warden aborde ce double sens du terme afin d’analyser les conséquences sociales et personnelles de la colonisation et les stratégies de résistance fondées sur la revitalisation du langage.

Entrée libre
À la Galerie


Conversation

Mardi 11 septembre, 17 h 30

Conversation entre les commissaires Amy Prouty et Charissa von Harringa, et les artistes Asinnajaq, Jade Nasogaluak Carpenter, Taqralik Partridge, Inuuteq Storch, et Allison Akootchook Warden

En déambulant dans l’exposition, les commissaires Amy Prouty et Charissa von Harringa, et les artistes Asinnajaq, Jade Nasogaluak Carpenter, Taqralik Partridge, Inuuteq Storch et Allison Akootchook Warden, échangent sur les œuvres présentées, les pratiques des artistes et les questions ou enjeux soulevés par Au cœur de la toundra.

Entrée libre
À la Galerie
Événement Facebook


Conférence

Jeudi 13 septembre, 17 h 30

The Encounter Between Nation States and Indigenous Peoples, Ánde Somby (Professeur agrégé à la Faculté de droit, Université de Tromsø)

Combien de formes juridiques la rencontre entre un État-nation et un peuple autochtones peut-elle prendre ? Cette présentation propose de retracer les diverses approches adoptées lorsqu’un État-nation a établi sa présence sur un territoire déjà peuplé. Est-ce que l’État instrumentalise simplement les personnes présentes comme une ressource parmi les autres richesses qu’offrent les territoires ? Par exemple, comme des esclaves ? Ou ne fait-il que purifier les territoires de ces peuples ? Les peuples sont-ils criminalisés ou leur présence est-elle tolérée jusqu’à ce qu’émergent des intérêts plus dignes ? Ou les peuples sont-ils éduqués et assimilés ? Est-ce que l’État les consulte ? Leur donne un pouvoir de veto ? Ou même le droit de proposer leur propres initiatives ? Nous suivrons cette piste d’investigation à partir d’exemples tirés de l’histoire et du moment actuel afin d’analyser la rencontre des États-nations et des peuples autochtones.

Entrée libre
À la Galerie
Événement Facebook


Concert

Samedi, 15 septembre, 18 h 00

Ánde Somby
Nina Segalowitz et Lydia Etok

« Les animaux dans l’homme et l’homme en dehors des animaux »

Sommes-nous simplement humain.e.s? Ou y-a-t-il des animaux à l’intérieur de nous ? Des plantes ? Des paysages ?

Telle est la question qui sous-tend la performance de Ánde Somby, pendent laquelle il « yoik-imiter » des oiseaux, des insectes, et des animaux. Inspiré par le concept sámi préchrétien de la transformation – selon lequel un.e humain.e pourrait se transformer en animal et inversement –, Somby envisage le moment actuel, alors que la survie de plusieurs oiseaux et animaux est en jeu. Que diraient-ils, par exemple, au sujet de la pollution ?

Précédé par une performance de chants de gorge inuits par Nina Segalowitz et Lydia Etok

Prix d’entrée : 5$ – 10$
La Sala Rossa, 4848 boul. St-Laurent
Co-présentation avec Suoni per il popolo et CKUT 90.3
Événement Facebook


Conversation

Mercredi 3 octobre, 17 h 30

Mobilizing ‘Nipivut’ (Our Voice), Gabriel Uqaituk et Annie Pisuktie

Gabriel Uqaituk et Annie Pisuktie de Nipivut, la première émission de radio en Inuktitut à Montréal, abordent la radio dirigée par des Inuits comme une manière de comprendre l’expérience et l’identité urbaines inuites. Signifiant « Notre voix » en Inuktitut, Nipivut est diffusée sur les ondes depuis 2015, et est la seule émission de radio communautaire universitaire principalement en Inuktituk du pays. Sensible aux appels (no 84-86) de la Commission de vérité et réconciliation pour l’augmentation de la programmation en langages autochtones dans les média canadiens, l’émission est un service de média ciblé sur les affaires inuites urbaines produit pour et par des Inuit.e.s. Les participant.e.s à cette conversation réfléchissent sur leur travail pour l’émission, le rôle de Nipivut dans le développement des communautés et l’histoire de la radio communautaire inuite.

Entrée libre
À la Galerie
Événement Facebook


visite en arabe

Mercredi 10 octobre, 17 h 30

Visite commentée en arabe de l’exposition Au coeur de la toundra avec Emma Haraké, étudiante à la maîtrise en éducation artistique à l’Université Concordia.

La Galerie Leonard & Bina Ellen offre des visites commentées de ses expositions dans différentes langues. Les guides introduisent et abordent les principaux concepts qui sous-tendent l’exposition avant de s’attarder sur quelques œuvres ciblées.

Les visites sont gratuites et ouvertes à toute personne intéressée à en apprendre davantage et à échanger sur l’art contemporain.


جولة باللغة العربية مع ايما حركة (طالبة ماجستير، التربية الفنية، جامعة كونكورديا)

رافقوا ايما حركة في جولة باللغة العربيّة على معرضنا.

على مدار العام، يقوم غاليري Leonard & Bina Ellen Art Gallery في جامعة كونكورديا بتقديم جولات إرشاديّة على معارضهم بلغاتٍ عدّة، حيث يقوم الأدلّاء بتعريف ومعالجة المفاهيم الأساسية لكل معرض، ملقيين الضوء على أعمالٍ مختارة. الزيارات مجانية ومتاحة لجميع الأشخاص المهتمين بالتعلّم والمناقشة والتعرّف أكثر على الفن المعاصر.

Événement Facebook