Écrivez-nous
Nom


Courriel


Message
 

Sightings est un espace d’exposition satellite sous la forme d’un module situé à l’entrée du métro dans le pavillon EV. Il présente des projets commissariaux et d’artistes. Le succès de cette initiative nous a amené à étendre sa portée dans le temps. En 2012, on y retrouvait exclusivement des projets d’étudiants de la faculté des beaux-arts. En 2013, des projets conçus par des intervenants de la communauté culturelle montréalaise y seront présentés.

Module temporaire situé au niveau métro du pavillon EV.

SIGHTINGS VI. Pacific Pilgrims
Roy K. Kiyooka, Black Ring, 1965. Acrylique sur toile.
Collection de la Galerie Leonard & Bina Ellen, Université Concordia. Don de C. R. Crowley Ltée, 1965.

7 mars au 30 juin 2013

Un projet de Joanne Hui
Avec une œuvre de Roy K. Kiyooka

Pacific Pilgrims est une exposition qui met de l’avant les notes de voyage de Roy K. Kiyooka et de Joanne J.Y. Hui en tant que pratiques artistiques politisées qui replacent l’identité canado-asiatique1 au sein de nouveaux courants culturels d’une portée plus vaste sur les plans mondial et transnational. Plus spécifiquement, les deux artistes y posent leurs regards sur des conceptions troublantes de l’identité asiatique au Canada, à partir de leurs voyages respectifs sur les côtes d’Honshu et d’Osaka au Japon au début des années 1970, et à Shanghai et Beijing, en République populaire de Chine, au 21e siècle.

Roy Kenzie Kiyooka est né à Moose Jaw en 1926 et décédé à Vancouver en 1994. Peintre et sculpteur, il a délaissé l’abstraction géométrique en 1970 pour s’adonner à une pratique multidisciplinaire dans le cadre d’une critique institutionnelle. Il a travaillé avec la photographie, le montage, la poésie, la musique et le film. Il a enseigné dans plusieurs universités canadiennes, et entretenu des liens étroits avec la Faculty of Fine Arts de l’Université de la Colombie-Britannique. Il a enseigné à la Sir George Williams University (Université Concordia) de 1965 à 1970, et exposé ses œuvres à la Galerie du Siècle aux côtés d’autres peintres plasticiens de Montréal.

Lire la suite

Joanne J.Y. Hui est née à Hong Kong et vit maintenant à Montréal. Cette artiste est candidate au doctorat au Centre d’études interdisciplinaires en société et culture de l’Université Concordia. Ses recherches portent sur le concept de l’identité dans le contexte de la bande dessinée, en particulier sur la façon dont les arts graphiques traitent la question des conditions culturelles et historiques de l’immigration.

1Traduction de « Asian Canadian », un terme qui n’est pas exactement le produit d’une tolérance multiculturelle, mais qui suggère une formation incarnant des contradictions sanctionnées par la politique de la différence au Canada (Miki, 10).

Fermer

La Galerie Leonard & Bina Ellen remercie le Conseil des Arts du Canada de son soutien à la programmation contemporaine.