Écrivez-nous
Nom


Courriel


Message
 
THIS IS MONTRÉAL!
01. Image de bar/restaurant, tirée de l’article Montreal Greets the World, Jules B. Billard, National Geographic, volume 131, no 5 (mai 1967), p. 607
02. Installation Audio-Kinetic Environment de Zbigniew Blazeje (version de la Art Gallery of Toronto d’une exposition présentée au Musée des beaux-arts de Montréal), 1966. Photographie tirée de : Arnold Rockman, "The sensory dynamics of new technology", Artscanada: The New Technology and the Arts, no 105 (février 1967), p. 9
03. Instantanés du chantier d’Expo 67 par Marilyn Manchen, 1966
04. Détail d’une image de la maquette du pavillon du Canada illustrant la couverture de l’album souvenir officiel d’Expo 67, Benjamin News Company Ltd., Montréal, 1967
05. Image d’échangeur autoroutier, tirée de l’article Montreal Greets the World, Jules B. Billard, National Geographic, volume 131, no 5 (mai 1967), p. 615
06. Pierre Bouchard dans The Conquering Canadiens: Stanley Cup Champions, Stan Fischler et Dan Baliotti, Prentice-Hall of Canada Ltd., 1971

14 mars au 19 avril 2008

Un projet d’exposition à partir de la collection permanente conçu par le commissaire Andrew Hunter

Événements
Pistes de réflexion
Publication

L’exposition This is Montréal! est un projet intégrant d’importantes œuvres modernistes de la collection de la Galerie Leonard & Bina Ellen (peintures, dessins et sculptures de Marcel Barbeau, Yves Gaucher, Denis Juneau, Guido Molinari, Françoise Sullivan et Claude Tousignant) ainsi que d’autres œuvres rarement présentées des années 60 et 70, notamment une importante installation textile de Nancy Herbert. Ces œuvres sont des composantes dans un récit qui entend cartographier le Montréal des rêves d’enfance d’Andrew Hunter, qui la visita au début des années 70. Le cosmopolitisme et la modernité de Montréal contrastaient avec la demeure modeste de Hunter à Hamilton en Ontario. À partir d’un vague modèle du musée moderne, de la foire commerciale et de l’exposition universelle, Hunter crée un récit visuel et textuel personnel de la ville et de son iconographie par l’intermédiaire des œuvres de la collection, ainsi que divers photos, assemblages, sculptures et mobiliers. This is Montréal! est une articulation manifestement lacunaire, mais néanmoins convaincante, de l’idée d’un lieu entrevu et imaginé par un étranger.

Lire la suite

Artiste, auteur et commissaire, Andrew Hunter a réalisé des expositions, des projets in sitù, des publications et des essais pour plusieurs institutions au Canada, notamment le Musée des beaux-arts du Canada, le Musée des beaux-arts de l’Ontario et la Vancouver Art Gallery. Sa démarche, marquée par l’histoire populaire, complexifie les récits autorisés et remet en question les idées reçues. Hunter s’intéresse particulièrement au collections publiques et aux archives ainsi qu’au collections particulières, qu’il repense en fonction de divers trajectoires narratifs. Selon Hunter, This is Montréal! « reflète une volonté de dépasser les articulations didactiques et académiques d’une collection pour explorer les failles de la mémoire, exploiter les possibilités créatives de l’erreur, et reconnaître que nos idées sur le « réel » sont en grande partie des constructions imaginaires. »

Andrew Hunter est à la direction de RENDER, un centre de présentation et de recherche expérimentales en art et en enseignement à l’Université de Waterloo, en Ontario.

Fermer

La publication qui accompagne l’exposition a reçu l’appui financier du Samuel Schecter Exhibition Fund, et est disponible à la Galerie à partir du 13 mars.

La Galerie Leonard & Bina Ellen remercie le Conseil des Arts du Canada de son soutien à la programmation contemporaine.