Écrivez-nous
Nom


Courriel


Message
 
Nouvelles

À VENIR


CE QUI N’EST PLUS PAS ENCORE

5 février – 4 avril 2020

Commissaire : Julia Eilers Smith

Miryam Charles, James Nicholas Dumile Goddard, Rochelle Goldberg, Fallon Simard, Malena Szlam et Syrus Marcus Ware

ÉVÉNEMENTS

VERNISSAGE : CE QUI N’EST PLUS PAS ENCORE

Mercredi 5 février, 17 h 30 – 19 h 30

Entrée libre, à la Galerie

SIGHTINGS

SIGHTINGS 29
RIGHT HERE, RIGHT NOW

11 janvier – 10 mai 2020

Un projet de karen elaine spencer

EN CIRCULATION

Dolastallat_1_CROP

ᐊᕙᑖᓂᑦᑕᒪᐃᓐᓂᑦᓄᓇᑐᐃᓐᓇᓂᑦ
Au cœur de la toundra

16 janvier – 18 mars 2020

Au cœur de la toundra sera présentée à la Campbell River Art Gallery en Colombie-Britannique. L’exposition est produite et mise en circulation par la Galerie Leonard & Bina Ellen de l’Université Concordia.

PROJET INAUGURAL
RÉSIDENCE DÉPLOYER L’EXPOSITION

EaDC_Image_02WEB

Établir une connexion à une base de données

Résidents : Gavin Park & Kristina Vannan

À la fois expérimentation du cadre de l’exposition et questionnement autour de la conception d’une interface, Établir une connexion à une base de données explore comment la base de données numériques de la collection de la Galerie Leonard & Bina Ellen (LBE) peut être activée au-delà d’une simple intention de conservation et de stockage des données.
 
La résidence Déployer l’exposition en partenariat avec les départements d’histoire de l’art et de design et arts numériques a été rendu possible grâce à la générosité de l’historienne de l’art Reesa Greenberg.

APPEL DE PROPOSITIONS :
IGNITION 16

Date de tombée : 17 Février 2020 à 17 h 00

La Galerie Leonard & Bina Ellen accepte présentement les propositions de projets d’étudiant.e.s à la maîtrise en Studio Arts et au doctorat en sciences humaines pour l’exposition annuelle IGNITION. Cette manifestation permet aux étudiant.e.s de présenter leur recherche dans le contexte professionnel d’une galerie au profil national et international. Ils travaillent en collaboration avec l’équipe de la Galerie afin de produire une exposition qui soulève une réflexion critique sur leur pratique artistique.

Plus d’informations

STAGE CURATORIAL

Cet hiver, Ashley Raghubir sera notre stagiaire curatoriale. Ashley s’intéresse à l’afrofuturisme en art contemporain, un champ émergent qui permet l’exploration et l’affirmation de l’identité noire. La considération spéculative de mondes futurs mènent à réfléchir sur le passé et les conditions actuelles d’oppression tout en ouvrant la voie à des avenirs plus équitables et libératoires. Elle est également intéressée par la médiation comme champ pédagogique et de recherche ainsi que par une approche curatoriale basée sur la justice sociale et l’activisme.